Pratique | Budget

Vous aimerez peut-être aussi

3 Réponses

  1. chirossel bernadette dit :

    Bonsoir Pascale.
    Tu ne le sais pas mais je viens de passer un grand moment avec toi, à te lire et je voudrais te remercier. Tu m’épates! Ton blog est intéressant, parfois drôle, très précis. Je n’ai regardé que qqs photos (très belles) car je vais aller en Birmanie en janvier 2013…un an après toi! Franchement si je t’avais lue avant je ne me serais pas hasardé à ce voyage. je présageais que ce serait une belle galère et…ça semble bien l’être!
    J’espère être capable d’autant de bonne humeur que toi. En tout cas je penserai à toi et à ta belle façon de réagir.
    Merci encore et vraiment BRAVO! Je regarderai tes photos à mon retour…je veux me laisser le plaisir de la découverte.
    Sous quels cieux es-tu partie ou vas-tu partir cette année?
    Quoi qu’il en soit, bonne route à toi.

  2. Philippe PETITJEAN dit :

    Formidable le site de Pascale, synthèse, qualité d’écriture et expression des évènements vécus.

    Par contre cela semble avoir traumatisé Bernadette, c’est un peu exagéré.

    Nous allons faire notre 9eme voyage en Birmanie du 01 au 13 février, nous y allons sans crainte de problème grave. Là-bas tout à une solution et tout se fait dans la sympathie et la bonne humeur. Comme dans tout pays sous développé, le local peut profiter du touriste, souvent c’est l’inverse, mais c’est valable à Madagascar, au Maroc, en grèce et ailleurs.

    Alors Bernadette voyagez sans crainte, et là-bas la sagesse vous accompagnera, attention de ne pas tomber dans l’ILLUMINATION.

    Philippe PETITJEAN (France – Isère)

  3. Philippe dit :

    Bonjour Pascale.

    Comme vous tenez un excellent site de voyage et que j’avais pris des idées
    dans votre page Birmanie, je vous fais un petit retour intéressant sur notre
    vécu de ce dernier voyage du 1er au 13 fév.
    Cela vaut la peine maintenant de tenir compte de certains changements et
    avertissements pour ceux qui vont choisir cette destination, dont vos
    proches.

    Pour la fréquentation :
    les touristes envahissent maintenant le pays en saison « haute ». Il faut
    s’attendre à se trouver dans des files pour visiter les points les plus
    recherchés, cela pose certainement aussi un problème pour trouver des guides
    « compétents » pour tout le monde
    Pour les hôtels :
    les prix ont tout simplement doublés et il est extrêmement difficile de
    trouver des places dans les classiques 1 à 3 étoiles ou guest-house, y
    compris à Rangoon. Les réservations deviennent obligatoires, mais attention
    au respect par les birmans qui cherche à sur-booker et faire le prix au plus
    offrant
    Pour le change :
    cette année 1 € = 1140 a 1180 Kyats. Vu l’écart, il est préférable de
    changer au fil de l’eau en cherchant à chaque fois le bon coup, plutôt que
    de tout changer en arrivant à Rangoon.

    Voilà, en espérant que cette information vous sera utile et précieuse.

    Philippe PETITJEAN (France – Isère)

Laisser un commentaire